Conseils divers pour chats et chatons
 
AccueilAccueil  Voter pour Chatgaga  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Miaulements ... continuels nuit et jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Miaulements ... continuels nuit et jour   Dim 16 Oct - 11:47

Bonjour,

je suis nouveau sur ce forum et cherche un peu d'aide, car je suis dépassé et ne sais plus trop quoi faire.

Pour commencer une petite présentation : J'ai un chat qui s'appelle Cyrius que j'ai trouvé en 2007 devant un de mes précédents travail. Cette petite bête et moi avons accroché tout de suite, et comme il semblait fatigué et en mauvais état je l'ai ramené chez moi après une case vétérinaire (avec un retour avec traitement anti puce). Ses propriétaires ne s'étant jamais manifestés malgré des affiches, je l'ai donc totalement adopté. Il avait trois mois à l'époque, allait bien à la litière, mais demandait encore à téter pendant 2 mois. Ensuite il était totalement sevré. Il a commencé rapidement à miaulé en continue dès que j'allais me couché, car au début il dormait seul dans le salon. Je l'ai fait castré rapidement car s'était invivable. Malheureusement le lendemain, il a joué sur le balcon et est tombé du 5eme étage. Une grosse frayeur, mais finalement simplement une entorse et une griffe arrachée (mais pas correctement soignée et qui a nécessité l'amputation d'une partie du doigt de la patte l'année dernière (la griffe à repoussée en travers et mis 3 ans à sortir avec une infection à la clé)). Depuis il dort avec moi régulièrement.
Depuis j'ai déménagé, voyagé, et maintenant je vis en couple avec mon compagnon dans un appartement parisien. Mon compagnon avait un chat qui est décédé juste avant que nous emménagions ensemble. Nous avons adopté depuis un deuxième chat, Aristote. Les deux ont un caractère totalement différent. Cyrius a besoin d'attention, n'aime pas être seul, mais joue de moins en moins (l'age aidant il a maintenant 4 ans), Aristote (1 an maintenant) est tout le temps paniqué (mais il commence à se calmer) dès le moindre mouvement, joue encore beaucoup, mais aussi se planque sous le lit des journées entières.
Le problème qui m'amène ici concerne les miaulement de Cyrius.
Comme je le disais au début, depuis petit il miaule beaucoup. Mais peu en face de nous, il préfère nettement se placer dans la pièce à côté, quand on est là et miauler en regardant le plafond. Ou alors il vient, nous regarde, nous tourne le dos et miaule ou "glousse" jusqu'à ce qu'on se lève. J'avais déjà essayé plusieurs choses, lui faire encore plus de câlins, le rassurer, jouer, etc. Depuis un an, j'ai tout essayé. Le punir pour des miaulement injustifié (il est placé au toilette, où il y a la litière), lui dire de venir pour qu'il vienne faire un câlin, aller le voir pour lui faire un câlin, pour jouer, mais je rentre tard à la maison, et parfois épuisé , donc ne peut pas tout faire dès mon arrivé. Je me rattrape donc après mangé et avant de dormir. Je le félicite également quand il miaule pour une "bonne" raison, (manque de nourriture, litière sale), mais ceci uniquement quand il vient me (ou nous) voir pour nous avertir.

Cela ne change pas grand chose, puisqu'il continue à nous réveiller tôt le matin, alors qu'il peut venir se blottir contre nous, jouer avec Aristote (qui ne vient pas toujours quand Cyrius miaule, mais toujours quand on élève la voix, pour le consoler). De même si je suis sur l'ordi et ne m'occupe pas de lui pendant plus d'une heure dans le week end rebelote.
Mon compagnon, n'en peut plus, car comme il est professeur il travaille beaucoup chez nous, et a beaucoup de mal à se concentrer avec un chat qui miaule, mais ne vient pas le voir et demander un câlin.
Au début il y avait une jalousie entre les deux, mais maintenant ce n'est plus ça. Par ailleurs il est vrai que mon compagnon est beaucoup moins câlin avec les chat que moi.

Mes parents ayant eu des chats avant, ma mère (pharmacienne) m'avait conseillé du calmivet pour le calmer, et il est vrai que j'avais suivi le conseil, et ça marche un temps. En gros, après un calmivet on a le droit à une journée totale de paix royale, et un mois avec un chat plus tranquille et moins stressé et bien évidemment qui miaule moins. Mon compagnon n'étant pas pour les médications je ne le donnais plus (il est vrai que c'est mieux). Mais là j'ai craqué. J'ai un peu honte (surtout vu ce que j'ai lu récemment sur ce médicament), mais la encore on a pas pu dormir alors que hier j'ai passé toute la journée à le câliner, jouer et m'occuper de lui (donc pas de journée de repos pour moi).
Nous avons comme projet de bientôt déménager dans une maison, avec un jardin, ce qui déjà (par expérience) devrait le calmer un peu par l'augmentation d'activité, mais cela dépends de mon travail et ça ne sera pas avant quelques mois.

En attendant j'ai besoin d'un peu d'aide, car c'est invivable et ingérable car il y a continuellement de la tension dans l'appart ce qui n'arrange rien pour les miaulements.

Auriez vous quelques conseils à me donner, sachant que j'ai déjà écumé beaucoup de site internet, demandé au véto (pas de réponse concrète), je n'ai juste pas encore vu de comportementaliste (surtout pour une question de budget).

Merci
Thomas

ps : désolé pour la longueur de ce post.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Lun 17 Oct - 15:45

Monsieur Cyrius semble être un grand bavard au naturel, mais aussi un chat anxieux. C'est peut-être là la source du problème.

Tu dis que tu l'as recueilli à, te semble-t-il, 3 mois. Il est fort possible, étant donné qu'il t'a paru alors en mauvaise condition, qu'il ait été abandonné très tôt. Auquel cas, il n'a pas eu toute l'éducation féline dont il aurait eu besoin pour être équilibré. Qu'il ait eu besoin de téter quelques temps encore est un signe qu'il a un grand besoin d'affection. Les miens, que j'ai eu à 3 mois, tétaient encore leur mère le soir où on les a récupérés. La propreté n'est pas un signe d'indépendance ou de sevrage, c'est quasi inné chez les chats.

Tu t'en occupes bien et lui consacre du temps, ne change rien de ce côté-là. Que ton compagnon ne soit pas démonstratif envers les chats ne devrait pas poser de problème. Du moment qu'il ne leur mène pas la vie dure, il ne devrait pas y avoir de souci. Par contre, inutile de le disputer. Je comprends que vous soyez à bout mais ça ne sert et ne mène à rien. S'il miaule, c'est qu'il a quelque chose à vous dire. La question est de comprendre quoi. Un chat n'étant pas un chien, il ne peut pas concevoir qu'il y ait des miaulements justifiés (pour demander à manger par exemple) et d'autres non. Donc, le disputer ne sert à rien.

A-t-il des jouets pour les périodes où il est seul ? Un arbre à chat, des balles qui rebondissent, avec des grelots... ? Quelque chose pour l'occuper. Mais il est vrai que certains chats jouent moins que d'autres.

Autre chose qu'il me paraît important de prendre en compte : Aristote semble particulièrement peureux. Etes-vous, toi et ton compagnon, stressés pour X raisons ? Un chat anxieux à la base est une vraie éponge à émotions. Donc, en effet, d'être tendus parce qu'il n'arrête pas de miauler, ça n'arrange pas les choses.

Pour améliorer la situation, je te suggère de continuer à t'occuper de lui comme tu le fais actuellement. De plus, tu peux essayer pour tranquilliser les 2 chats (parce qu'Aristote ne me paraît guère mieux) le diffuseur électrique de Féliway. Quitte à le déplacer de pièce en pièce.
Enfin, et surtout, plutôt que le calmivet, donne-lui un traitement anxiolytique sur du plus long terme. Essaye le Clomicalm 5mg, 1/2 comprimé par jour (chez le véto ou en pharmacie). La boîte contient 30 comprimés ce qui te fera un traitement de 2 mois. J'en donne régulièrement à Carbone, le chat de ma soeur est actuellement sous traitement.

Par contre, il y a une chose qui me met la puce à l'oreille : le fait qu'il aille miauler dans une autre pièce, ou qu'il miaule en vous tournant le dos. Es-tu sûr qu'il n'a comme séquelles de sa chute du balcon que sa griffe ? Des troubles de l'orientation ? Avant de lui donner du Clomicalm, un petit check-up ne serait peut-être pas du luxe.

PS : si tu as d'autres questions, n'hésites pas à revenir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mar 18 Oct - 15:32

Bonjour,

Effectivement Cyrius est un chat anxieux et également une vrai éponge à émotion. Rien que quand on a de la visite, il va automatiquement vers la personne la plus nerveuse du jour pour la calmer. Malheureusement lui ne s'essore pas sauf à miauler n'importe comment :-S.

Pour son histoire, je ne l'a connais pas en totalité bien évidemment puisqu'il me manque 3 mois environ d'historique, mais j'ai une grande idée sur la question : Il est très fortement probable qu'il ait été adopté un peu trop tôt (à tout juste 2 mois vu ce que j'ai vu au début, et notamment le fait qu'il tète encore) et ait été abandonné juste après. Quelques indices me mettent sur cette voix : Quand je l'ai trouvé, il avait encore la marque d'un collier, il était très sociable (et ça se joue très tôt), était habitué à voir du monde (et d'ailleurs également d'autres animaux je pense), mais aussi il semblait qu'il n'avait pas mangé depuis 2 ou 3 jours car maigre et faible, mais pas prêt à se laisser allez à dormir beaucoup (ce qui n'a pas trop changé), enfin les affiches sans réponses, et en dernier c'était en plein dans les vacances d'été. Déjà quand on s'est occupé de lui avec les collègues (relève pour qu'il ne soit pas seul, petit bol d'eau, de lait (bon j'ai pas eu le temps de leur dire qu'il ne fallait pas)), il avait l'air plus calme.Le soir quand je lui ai dit que je le ramenais chez moi, pareil il était super calme et dans la voiture, sans caisse, ni rien il n'a presque pas bougé du siège passagé, de même quand je l'ai amené directement chez le véto, sage comme une image et calme. En rentrant, après un passage au spray anti puce, il a gentillement attendu que je lui mette une litière après un câlin et ensuite trop fatigué par tout ça, il s'est caché sous un meuble pour tranquillement dormir. Les premiers jours je rentrais aussi le midi. Le soir c'était la fête, il ronronnait tout ce qu'il pouvait, tétais mon bras et semblait heureux de me voir revenir, mais surtout rassuré (peur d'être de nouveau abandonné?). Au bout d'une semaine, en fait je ne sais pas si c'est moi qui l'ai adopté ou l'inverse.

Depuis les seuls moments où il n'est pas avec moi (hormis bien évidemment quand je suis au boulot) c'est quand il a le droit à quelques semaines de vacances chez mes parents. La bas il est assez calme, sort beaucoup, profite bien de ses vacances. Et quand j'ai mes parents au téléphone, ils mettent le haut parleur et Cyrius vient se poster devant pour écouter. Mais depuis le temps il a, je crois, commencé à comprendre que je n'allais pas l'abandonner, enfin des fois je me pose la question.

En fait je ne sais pas si je m'occupe bien de lui, en tous les cas j'essaie. En ce qui concerne mon compagnon, il ne lui mène pas du tout la vie dure, ni à Aristote. Il n'est pas démonstratif, mais aucunement méchant avec les chats. La différence est plus que j'essaie de les comprendre pour qu'ils soient bien, et qu'on puisse tous vivre tranquillement (quitte à un peu trop personnifier les chats, même s'il ne faut pas), alors que pour lui ils restent des animaux, et ils doivent (même s'il sait bien que ça ne marche pas comme ça) obéir. Je te rassure, ça ne veut pas dire du tout qu'il va les matraquer pour les faire obéir.

Effectivement comme tu dis, il a certainement des choses à dire, d'où les miaulements, mais même si environ une fois sur dix, j'arrive à comprendre quoi, bien souvent, je ne comprends pas, mais observe :
- comme il miaule souvent vers le haut, je me suis demandé si la hauteur de plafond le gênait pour une question de vision, mais après quelques tests de regards à environ 5m de distance tout semble bon de ce côté
- comme il va souvent dans la litière quand on le mets au toilette, j'ai pensé qu'il était constipé et finalement demandais à être tranquille au toilette, mais pareil, ça n'a pas l'air d'être ça, ou en tout cas une fois parmis tant d'autre.
- parfois il se met devant la porte quand il entend un bruit, peut être veux t-il voir ce qui se passe dehors, c'est compréhensible, mais pour le coup risqué d'autant qu'il y a des chiens dans l'immeuble et maintenant en a une peur bleue (il s'est fait agressé par un chien à environ 1 an)
- parfois quelque chose le gêne ou l'inquiète, comme une fois ou en voiture (tout petit) il était super excité et miaulait tout le temps, jusqu'à ce que je m'arrête et découvre une fuite de gazoil dans le moteur (sachant qu'il est toujours très calme en voiture). Mais après vérification pas de soucis.
En fait les seuls moments où je comprends c'est quand il me demande de le suivre pour me montrer quelque chose (d'autant que je lui demande à chaque fois ce qui se passe). Mais c'est rare. Il ne s'agit d'ailleurs pas de problème de désorientation (validé par observation aussi), car quand il miaule en nous tournant le dos, en fait il se positionne tourne la tête pour nous regarder puis une fois la tête retournée miaule, et ensuite nous regarde de nouveau, et ainsi de suite. Même principe quand il est dans la pièce à côté. Tous les essais pour éviter ça ont abouti à un échec, car même quand je lui dit de venir parfois il ne vient que 2s et repart faire son manège, pareil quand je vais le voir.

En ce qui concerne l'occupation, il y a plein de jouets, balles, des fils (tissus, Aristote mange ceux en papier type bolduc pour les cadeaux) dans l'appart (bientôt un appart de chat, mais plus d'humain du tout ;-)). Les deux ont également moult emplacements pour dormir, même si en plus ils en choisissent d'autres (qui nous conviennent moins). Il y a aussi un arbre à chat, placé devant la fenêtre pour qu'ils puissent regarder dehors.

D'ailleurs pour Aristote c'est encore différent. Quand nous l'avons adopté chez le véto, il a était déjà peureux. Ce qui est paradoxal, c'est que selon le moment, pour la même chose (un mouvement, un bruit), il peut aussi bien se décaler, reculer, ou au contraire venir prendre des caresses. Par exemple en journée, il ne se laissera pas approcher, mais le soir pas de soucis. Sinon les moments où il semble inquiet ou stressé par des bruits, soit il se planque si c'est fort (aspirateur par exemple), soit si c'est dehors, va voir Cyrius. On va dire qu'à deux ils se sentent plus fort. Cependant je pense qu'il est moins anxieux, ou en tout arrive mieux évacuer sa nervosité.

En revanche nous sommes effectivement stressés à la maison en ce moment, je cherche à changer de travail, on déménagera également prochainement, plus des petits soucis de famille etc, tout ça plus les miaulements, et bien sur c'est un super cercle vicieux.

Enfin en ce qui concerne les checkup, il y a droit au moins une fois par an (plus si besoin), avec la série de vaccins. D'ailleurs Aristote est logé à la même enseigne. Les seuls remarques du véto sont : un peu de tartre sur les dents, et une fois qu'il était peut être constipé. Je vérifie donc et fait un petit mélange de 2 types de croquettes pour éviter ça. Sinon rien à signaler. Pour les miaulements d'ailleurs le véto n'avait pas trop d'idée car rien de physiologique.

Pour finir, depuis dimanche et le calmivet, il est calme, plus posé, miaule un peu, mais pas en continue, vient nous voir pour se faire caresser, attends si c'est pas dans l'immédiat, bref ça va bien. Mais ça sur qu'on ne peut pas faire ça tout le temps. Pour le Féliway, j'ai déjà essayé, ça n'a rien donné, enfin si: tous les endroits où j'en avais pulvérisé, il les évitait soigneusement, et quand j'avais essayé le diffuseur, il contournait la zone d'environ 1m.
Je vais donc plutôt voir pour l'autre solution que tu me proposes, qu'est le clomicalm. J'en parlerai au véto et/ou à ma mère, mais ça semble être une bonne idée pour qu'il soit plus calme et que tout revienne dans l'ordre.

Merci pour ta réponse
Thomas
ps: encore un post super long
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
no68

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mar 18 Oct - 20:10

Il y en a des écriture et une bonne lecture une ^^
nan c'est pas grave ben dis donc il te fais vivre un vrai "calvaire" ce coquin


Dernière édition par no68 le Mer 19 Oct - 18:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mar 18 Oct - 21:15

Et une bonne expérience , une ! C'est bien de confronter nos histoires et nos expériences, ça nous permet d'avancer avec nos chats. ^^

Cyrius&Aristote, il me semble que tu as parfaitement bien saisi la vie de ton chat avant de te rencontrer. Son comportement est le reflet de ce qu'il a vécu tout petit. En tout cas, il est clair que vous avez noué tous les 2 une relation très forte. Tu lui as sauvé la vie à un âge où il avait besoin qu'on prenne soin de lui.
En plus d'être naturellement super bavard, il a aussi l'air particulièrement intelligent. Il y a quelques années, je connaissais un couple dont la femme avait une maladie chronique. Sa minette sentait 2-3 jours avant qu'elle ne fasse une crise qu'elle allait en faire une. Impressionnant.

A lire ton long mais fort intéressant post, on voit bien que Cyrius ne manque de rien, qu'il a tout ce qu'il lui faut pour être bien dans ses pompes et aves ses maîtres. D'ailleurs, pour ton compagnon, je me doutais bien qu'il ne leur faisait pas du tout de misère. Je pense vraiment que son problème de miaulement est lié à l'anxiété. Surtout que ton vétérinaire t'a confirmé qu'il n'y avait rien de physiologique.
Si Cyrius n'a pas de séquelles neuro de sa chute, n'hésite pas pour le Clomicalm. Parles-en à ton vétérinaire si tu veux être complètement rassuré. Perso, il m'avait été prescris par mon véto pour les problèmes de malpropreté "popo" de Carbone, étant donné que c'est un chat angoissé *. Ma soeur en donne au sien parce qu'il a fait une grosse crise de stress, il y a peu de temps. Son chat était déjà à la base trouillard comme tout, du genre à miauler à la porte de la salle de bain comme un abandonné jusqu'à ce qu'elle en sorte. Depuis qu'il est sous traitement, il est d'un calme olympien et a mis la sourdine pour les miaulements... quand ils miaulent. Notre véto lui disait que certains chats en appartement sont obligés d'être en permanence sous Clomicalm.

Le Clomicalm 5mg est la dose pour petits chiens jusqu'à 5 kg. La posologie est normalement de 1 comprimé 2 fois par jour pour les chiens de 2,5 à 5kg. Donc en ne donnant qu'1/2 comprimé par jour à Cyrius, ça ne risque rien. Si ce n'est de gagner de la tranquillité.

Tiens-nous au courant.

* : Carbone a pris trop tôt son indépendance parce que c'était vachement fun de faire des trucs tout seul pendant que les frangin(e)s restaient collé(e)s à maman. Sauf que... cette andouille d'amour n'a pas pris assez de sa maman et, du coup, c'est aussi une éponge à émotion.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mer 19 Oct - 17:01

Bonjour,

J'ai demandé à ma mère de se renseigner à la pharmacie sur le clomicalm, car elle ne connait pas (elle est pharmacienne en ville de campagne, donc les animaux domestiques sont certainement moins stressés que dans une grande ville). J'ai aussi regardé ce qui se disait dessus. Bon comme pour tout médicaments (pour humain ou animaux), il semble que ça dépende beaucoup de l'animal.
Pour Cyrius je pense que je suivrai ton conseil, juste je ne sais pas encore si je donnerai 1/2 dose ou 1/4. Comme vendredi je sera là (posé un jour) je commencerai le matin, pour pouvoir observer et le calmer, afin qu'il ne tente pas de résister au médicament et donc limiter au maximum les effets secondaires tel que décrit sur internet.
Je le connais assez pour savoir qu'il réagit bien aux médicaments, mais s'il sent qu'il doit résister pour une raison ou une autre, il est un peu grognon (il m'a déjà fait le coup avec le calmivet), mais si je suis là pour le calmer au début, aucun soucis.

Globalement en ce moment il est un peu plus calme. Cependant hier soir il m'a fait un super coup: il a miaulé, mais pas trop fort. Quand je suis venu le voir il s'est dirigé vers les gamelles, et attendait. En fait, Monsieur Cyrius voulait que je lui donne à manger dans ma main... J'avais encore jamais compris ça. Un vrai bébé par moment.
Sinon ça a été, juste le pauvre a été perturbé par les voisins du dessus qui ont fait du bruit, du coup comme il s'est endormi, un peu stressé (contre moi dans le lit), il a fait un cauchemar et s'est réveillé en sursaut. Mais rien de grave, il s'est vite recouché et rendormi.
Ce matin c'était parce qu'il ne trouvait pas Aristote, qui était enfermé dans la salle de bain (il se fait souvent avoir car il adore cette pièce et on ne regarde pas toujours dans chaque recoin, avant de fermer la porte). Une fois Aristote réapparu plus de soucis.

On verra la suite ce soir.
Merci pour les conseils
Thomas
ps : Cyrius et moi avons effectivement une relation très proche, le premier véto de Cyrius, m'avait même dit une fois que j'avais remplacé sa mère lorsque je l'ai trouvé. Mais il y a quand même des fois où je ne le comprends pas ... :-S
ps 2 : Oui c'est carrément bien de confronter nos histoires et expériences, ça donne des idées pour essayer de faire au mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
no68

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mer 19 Oct - 18:33

C'est pas faux!Dès que tu pourra tu mettra des photo de t'est amours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChatonMinou54

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mer 19 Oct - 22:32

Ouah! J'ai enfin terminer de lire!^^
Bah dis-donc! Ton Cyrius est un sacré spécimen! Lequel est-ce? Le joli noir de ta photo?Comme tout à déjà été dit par mimi, je n'ai presque rien a ajouter! Tout comme mimi et le premier vétérinaire de ton chat, je pense que tu as remplacer sa mère pendant les derniers premiers mois ( Wink Vous suivez?) de sa petite vie. Il a du être abandonner en effet. C'est injuste. Tu restes souvent avec lui, c'est très bien! En plus il a de quoi bien vivre: des jouets, des toilettes, de l'affection, un ami pour jouer et se sentir + fort...etc...et j'en passe!
Alors, avant que je ne lise le post de Cholen sur le Calmivet il y a quelques temps, je n'en savais rien. Mais maintenant je sais que c'est très mauvais pour les chats. Donc je serais toi j'arrêterai d'en donner à mon chat. Comme l'a déjà dit mimi (encore^^) le Feliway est le produit approprié je pense fort. J'ai eu l'occasion de lire de nombreux posts dans des forums différents qui disent que du bien de ce produit. Il existe en diffuseur mais aussi en spray. Tu pourrais en mettre dans l'appart.
Mais la source du problème est surtout que comme vous le dites, Cyrius est une éponge à émotion. De plus, vous êtes anxieux, ce qui ne facilite pas les choses...
Un chat a une bonne mémoire, donc il doit se souvenir de sa chute. Peut-être que le fait que l'arbre à chat soit proche de la fenêtre le stresse quand il y va?(si il y va bien sur!^^)

Et le fait qui lui manque une griffe, le désoriante en effet! Si on lui coupe trop court les griffes, (quand on lui coupe bien sur!), ou les moustaches : les vibrisses, il sera désorienté. Pour les griffes, c'est comme si on se coupait la première falange du doigt. AÏE!
Sinon voilà, j'espère t'avoir un peu aider même si tout à déjà été dit avant!!
Donne nous des photos et des nouvelles de tes 2 sacripants!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Ven 21 Oct - 18:17

Bonjour,

Cyrius est le chat blanc sur la photo. Effectivement c'est une sacrée canaille. Enfin Aristote aussi mais différemment ;-).
Je verrai effectivement à mettre des photos prochainement.

En ce qui concerne le traitement, après des discussions avec ma mère et ses recherches complémentaires, nous avons opté pour le Zylkène 75mg. Il s'agit d'un anxiolytique naturel (magnésium et dérivé lacté (sans lactose indigeste pour les chat)) que j'ai commencé aujourd'hui. Pour l'instant je ne vois pas d'effet mais c'est logique car il faudra quelques jours pour que le médicament commence à faire effet. Par ailleurs pour le clomicalm, la pharmacie demande une ordonnance, et j'avoue que je préfèrerai attendre pour amener encore Cyrius chez le véto. Aristote doit déjà y allez la semaine prochaine pour ses vaccins.

Je vous tiendrai au courant sur l'avancement !
Thomas

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChatonMinou54

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Ven 21 Oct - 19:11

Ok c'est tout bien! Tu as de beaux chats! Aristote est trop beau en noir et blanc! J'ai vu un chaton de la même couleur mais il était sans vie... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
no68

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Sam 22 Oct - 13:31

oui ils sont magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Lun 24 Oct - 10:12

Des anciennes de ce forum ont donné du Zylkène à leurs chats. C'est en effet aussi une bonne solution car efficace. J'avoue t'avoir conseillé ce que je connais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Lun 24 Oct - 17:39

Bonjour,

Mimi tu as eu raison de me proposer le Clomicalm, car il semble que ça soit efficace. Je le garde d'ailleurs en seconde solution, si le Zylkene ne s'avère pas assez efficace d'ici 1 mois.
Pour le moment, on observe un changement assez rapide. Cyrius est plus calme, miaule moins, dort mieux (et sans réveil toutes les 2 minutes), et fait marquant, recommence doucement à jouer (en tout cas à se ré-intéresser à ses jouets).

Par contre du coup comme il miaule moins, j'ai plus l'occasion de comprendre ses miaulements. Outre les miaulements pour demander des câlins (qui maintenant dure moins longtemps car il vient plus rapidement), et les miaulements pour demander à manger dans ma main (toujours en mode bébé parfois), il y a autre chose. Avant hier matin, et ce matin, il a pas mal miaulé, et j'avais du mal à le calmer. Il était nerveux, mais pas comme avant.

Alors je dois confirmer si c'est un mal de ventre ou de la constipation, mais il a des difficulté à allez faire son caca. Avant hier je l'ai vu gratter, mais ça ne venait pas. Du coup comme ça ne venait pas il était angoissé car il est vrai qu'Aristote à tendance à mettre son grain de sel dans ce cas. Finalement je l'ai enfermé dans les WC (où je le rappelle il y a la litière), mais pas sous forme de punition, mais vraiment sous forme de "prends ton temps, et appelle ensuite". Ce qu'il semble avoir compris, car il a réussi à enfin faire son caca. Ensuite gentillement (enfin toujours avec un bon volume sonore) il a miaulé pour signaler que c'était bon. Et ensuite, même s'il y a eu quelques miaulements, la nervosité était passée.
J'ai donc regardé les selles, tout à l'air normal. Il a été vermifugé il n'y a pas longtemps. Sous les conseils de ma mère, je vais donc lui donner un petit peu d'huile de parafine pour le déconstiper (enfin pas non plus beaucoup, ça ne sert à rien qu'il ait la diarrhée)...

Pour infos : Il existe également le féligastryl pour les cas de vomissements et constipation. Je lui en avait déjà donné. Mais sur certain chat (dont Cyrius) ce médicament (dont le primo effet est bon) a un gros effet secondaire : hallucination. Du coup quand je le lui ai donné, dans la 1/2 heure, il était alerte, et difficilement approchable pendant 3 à 4 heures. Jamais les chats de mes parents n'avaient eu ces réactions. Il faut donc faire attention.

Bon hier ça a l'air d'avoir été, car j'ai bien trouvé la crotte dans la litière et n'avait pas remarqué de miaulement particulier. A surveiller.

Je vous tiens au courant
Thomas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
no68

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mar 25 Oct - 21:26

Ouf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChatonMinou54

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Mer 26 Oct - 19:20

Ok, c'est vraiment un sacré énergumene!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrius&Aristote

avatar

Masculin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Dim 30 Oct - 14:30

Bonjour,

voici quelques nouvelles du loustic. Il est maintenant beaucoup plus calme, mais à encore des phase de miaulite aigüe. Mais plus facile à décrypter.
Déjà le soir, il veut vraiment que je m'occupe de lui, et beaucoup. Quand je m'en occupe c'est bon !! Par contre il va falloir que je l'emmène chez le véto, car il a vraiment des problèmes avec son ventre. Il miaule beaucoup le matin pour aller à la litière et a du mal à manger tant qu'il n'a pas pu y aller.
Donc j'ai effectivement fait une petite erreur, il y a bien quelque chose de physiologique, mais impossible à comprendre tellement il miaulait tout le temps.

Bon sinon, il dort mieux, est beaucoup plus sympa, etc donc le Zylkène fait vraiment effet.
Aristote va bien aussi et il vient encore plus le câliner.

Je vous tiens au courant
Thomas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChatonMinou54

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Dim 30 Oct - 20:33

Okey c'est bien que ca s'est arrangé! Il doit avoir la constip'!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimi

avatar

Féminin

MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   Lun 31 Oct - 10:57

Oui, peut-être un souci de constipation. Les chats ont une digestion lente. Ils peuvent stocker la nourriture dans leur estomac un bon moment, alors si en plus il ne parvient pas à déféquer comme il faut, ça coince.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miaulements ... continuels nuit et jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miaulements ... continuels nuit et jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» relaxation : Dodo ( nuit et jour )
» News - Cimier Nuit et Jour 24
» Fort écart de température nuit et jour
» probleme temperature nuit
» belles de nuit vs gloire du matin....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chatgaga :: Le chat :: Comportement-
Sauter vers:  

Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit